L’entretien des fenêtres dépend de la matière dont elle est constituée. Les 3 types de fenêtres : fenêtre en bois, fenêtre en alu et fenêtre en PVC ne s’entretiennent pas de la même manière à cause du fait qu’elles ne réagissent pas de la même façon, celle en bois est la plus stricte d’entre elles.

L’entretien des fenêtres en PVC

L ‘avantage de la fenêtre en PVC a part son prix est la facilité de son entretien. La fenêtre en PVC que propose http://ysofa.fr/ne nécessite qu’un entretien minime pour assurer sa dureté, il suffit d’utiliser de l’eau avec un chiffon léger sans avoir besoin de la nettoyer à l’aide de solutions de nettoyage ni de produits abrasifs. Une petite astuce très efficace est d’ajouter quelque goutte de vinaigre dans de l’eau chaude et de laver la fenêtre avec. On peut aussi utiliser l’aspirateur pour enlever les poussières et les rainures. Ce genre d’entretien a pour objectif non seulement la sauvegarde de la propreté mais aussi le maintien de la longévité de la fenêtre en PVC. Bref, ce type de fenêtre ne demande pas beaucoup d’entretien car elle supporte l’humidité et la chaleur extrême.

L’entretien des fenêtres en alu

Pour préserver et améliorer la durabilité de la fenêtre en alu, elle nécessite un petit nettoyage régulier sans demander des entretiens en profondeurs. Pour cela, il suffit d’effectuer un petit lavage à l’eau additionnée d’un détergent très doux. Après cette action, il faut la rincer à l’eau claire et l’essuyer avec un chiffon doux. Ce type d’entretien a pour but de garder la propreté et la durabilité de la fenêtre en alu car en réalité la fenêtre en alu ne rouille pas avec le temps. Bref, l’entretien de la fenêtre en alu est très facile. Il suffit de la nettoyer régulièrement pour préserver sa longévité.

L’entretien des fenêtres en bois

Côté entretien, la fenêtre en bois est le type de fenêtre qui nécessite le plus un entretien régulier pour améliorer sa protection. Il est utile par exemple de lui donner souvent de nouvelles couleurs en déposant une couche de laque ou en la vernissant tout simplement. Pour ce faire, il faut utiliser une petite raclette et de lames pour racler et retirer la peinture, ensuite poncer le bois et utiliser des produits comme les insecticides pour les moisissures. Un point important à retenir c’est qu’il faut toujours protéger le vitrage pendant le travail d’entretien de ce type de fenêtre. Enfin, l’entretien de la fenêtre en bois est beaucoup plus délicat que les autres type de fenêtre mais  lorsqu’on arrive à l’entretenir régulièrement, la  fenêtre peut durer plus longtemps et préserver son allure d’origine.